Connexion

Récupérer mon mot de passe


[BG] Lionara Holmgärd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[BG] Lionara Holmgärd

Message par Athé le Jeu 19 Jan - 18:18

Nom de Famille : Holmgärd
Prénom : Lionara
Sexe : Féminin
Age : 19 ans
Race : Nordique
Divinité : Arkay
Ville d'Origine : Fort-Ivar

Signes Distinctifs : Jeune femme aux cheveux blond tressées, yeux de couleur claire, caractère fort et têtu
Rang : Disciple
Possession RP : Arc et Bouclier en Frêne, Épée d'Acier Trempée Ciselée d'Argent
 
 
Histoire :

Résident à Fort-Ivar depuis son plus jeune âge, Lionara est la fille unique de Dagnor et Aleïa Holmgärd. C’était une famille modeste qui vivait de la chasse. Le gibier ne manquait pas dans les bois alentours et pouvais se revendre assez facilement dans le village ou à Faillaise, la ville la plus importante de la Brèche. Aleïa était une ancienne musicienne qui n’exerçais plus, ou que très peu, depuis qu’elle s’était installée à Fort-Ivar avec Dagnor. Ce dernier, aurait préféré avoir un garçon comme descendance pour pouvoir l’aidé dans son travail. Mais après plusieurs années il changea d’avis car Liorana se révéla être talentueuse pour traquer ou pour rester à l’affut des proies.

Un jour, à l’âge de 14 ans Lionara entendit des rumeurs concernant un nécromancien. Il rodait dans les environs de Fort-Ivar et qu’il enlevait des personnes pour les transformés en mort-vivants. Après réflexion, elle n’y croyait pas vraiment. La semaine suivante, en rentrant d’une chasse quotidienne, Lionara et son père s’aperçurent de la disparition d’Aleïa. Après en avoir avertis les autorités locales, Lionara appris qu’une personne utilisant une magie divine était de passage à Fort-Ivar. Elle fit instinctivement le rapprochement entre cette personne et le nécromancien des rumeurs sans vraiment en réfléchir. Et elle se mit en tête de l’arrêter pour pouvoir retrouver sa mère au plus vite. Lionara en parla donc à son père. Ce dernier, lui interdit immédiatement d’enquêter elle-même sur une personne utilisant la magie divine, pour la protéger. Il ajouta qu’il fallait très vite qu’elle oubli sa mère, à contre cœur, essayant de se faire une raison lui aussi… Bien entendu, Lionara qui avait un caractère têtu ne put accepter de se résignée à oublier sa mère.

Le jour suivant, Lionara rechercha des informations auprès des habitants de Fort-Ivar sur la position de la personne qu’elle recherchait, en vain … enfin presque, puisqu’elle découvrit l’endroit où « le nécromancien » passait la nuit. Elle retourna donc chez elle pour ne pas inquiéter son père.

Le soir même, après que Dagnor se soit endormit, Lionara quitta son domicile en douce pour rejoindre l’auberge ou « le kidnappeur » de sa mère passait la nuit. Elle était confiante avec la dague de chasse de son père sur elle… Arrivée, elle vit une silhouette quitté l’auberge à laquelle elle ne prêta aucune attention si ce n’est de remarquer qu’elle partait de cette auberge. Quelques minutes plus tard, Lionara avait pu parvenir à se glisser en douce dans l’auberge et même dans la chambre du « nécromancien » grâce à ses talents de discrétion en tant que chasseuse. La chambre semblait en ordre, juste une amulette d’Arkay oubliée sur un bureau. Ayant soigneusement refermée derrière elle, Lionara farfouilla un peu partout pour découvrir où se cachait l’endroit où se trouvait sa mère. Mais ne trouvant rien elle prit l’amulette dans sa main et l’inspecta avec beaucoup de prudence. Cependant à l’extérieur la silhouette qui avait quitté l’auberge, revenais. Ayant entendu quelqu’un venir mais ne pouvant plus partir Lionara se cacha. Quelqu’un est entré, juste là à quelques mètres de Lionara. Une minute était passé et ce quelqu’un semblait toujours chercher quelque chose. Puis plus un bruit comme si plus personne ne se trouvait dans cette chambre. Surement qu’il a dû partir se dit-elle. Lionara attendit encore une minute avant de sortir de sa cachète. Mais malheureusement la propriétaire de la chambre fut plus patiente qu’elle…
Lionara était grillée, elle se trouvait face à face avec la personne qu’elle recherchait. C’était une femme aux cheveux noir et aux yeux bleus. Lionara tenta de s’échapper en passant en force, pensant avoir une chance de filer… mais non. Elle se fit barrer la route et désarmer en quelque seconde. Cette femme demanda de lui rendre l’amulette d’Arkay avant d’entamer une conversation. Lionara lui rendit n’ayant pas d’autre choix et découvrit alors qu’elle s’était trompée sur toute la ligne. Cette femme était Grimhilde Sangrehall, une prêtresse d’Arkay venu enquêter sur le nécromancien.


Après avoir fait plus ample connaissance, et grâce au problème expliquer à Dame Sangrehall, Lionara pensait qu’elle avait enfin une chance de retrouver sa mère. Seulement encore une fois, cette prêtresse d’Arkay lui demanda de rentrer chez elle et de la laisser régler le boulot toute seule, nettement trop dangereux pour Lionara… N’ayant plus le choix elle rentra donc.

Aux aurores du lendemain, bien qu’elle eût du mal à se lever, Lionara et Dagnor partirent chasser comme d’habitude. Ils se s’éparèrent pour pouvoir couvrir une plus grande zone de forêt. Lionara venait de repérer une proie. Elle se tenait prête à décocher sa flèche quand la bête s’enfouilla. A la place, venait d’arriver Dame Sangrehall, qui semblait suivre une piste sur le nécromancien. C’était une trop belle occasion, elle ne l’avait pas vu. Lionara décida donc de la suivre discrètement. A peine fut elle une cinquantaine de mètres qu’elle fut à nouveau démasquée. Mais le nécromancien se trouvait trop proche pour que Dame Sangrehall la raccompagne à Fort-Ivar, et sachant bien qu’elle ne rentrerait pas d’elle-même elle lui demanda d’attendre qu’elle revienne. Lionara fini par accepter, mais à peine fut elle repartit, qu’elle finit par la suivre quand même en ayant laissé plus d’espace entre elles. Quelques minutes plus tard Lionara arriva donc à ce qui fut le repère du nécromancien qui se trouvait à l’entrée d’une caverne. L’atmosphère et l’odeur qui s’y dégageait ne prédisait rien de bon, mais pas le choix pour retrouver sa mère, elle s’y engouffra l’arc près à décocher. Il faisait sombre à peine de quoi identifié quelque chose… Soudain elle entendit quelque chose comme si des gens se battaient plus loin. Puis elle sentit quelque chose au sol tout en avançant encore et encore. Lionara ne voulais pas regarder à ses pieds, elle se disait qu’il fallait qu’elle se concentre sur les bruit et son désir que sa mère soit encore vivante. Une première torche apparue, qui éclaira le sol gorgé cadavre et de sang. Elle hésita tout de même à avancer jusqu’au moment où quelque chose arriva derrière elle. C’était un mort-vivant, comme elle n’en avait jamais vu auparavant. Elle tira sa flèche, et toucha sa cible. Malheureusement pour elle, ce mort-vivant n’avait absolument rien senti, du genre même pas mal. Lionara prit peur et se mit à courir vers le fond de la caverne. Plus loin elle tomba sur Dame Sangrehall qui se battait avec le nécromancien. L’un utilisait une magie noire, l’autre utilisait une magie divine. Lionara n’avait pas eu trop le temps de regarder car son poursuivant était toujours là. Elle trébucha maladroitement sur une pierre et tomba au sol. Le mort-vivant se rapprocha et Lionara cria dans son désespoir pensant qu’elle allait mourir. Cependant sa maladresse a pu distraire le nécromancien laissant le temps à Dame Sangrehall de l’achever. Puis elle lança d’un dernier sort une lance lumineuse qui transperça le mort-vivant sur le point de tuer Lionara. Plus de peur que de mal… Lionara a pu être sauver et 3 survivants avait pu être retrouver dont la mère de Lionara. Revenu au village, Dame Sangrehall fut remercier par tout Fort-Ivar pour avoir régler le problème des disparitions et Lionara a pu retrouver la famille Holmgärd au complète. Elle se fit encore une fois bien sermonner par son père, Dagnor, mais qui au fond était bien content qu’elle soit rentrée en vie avec Aleïa.

Lionara pu parler une dernière fois à Dame Sangrehall avant son départ. Elle réalisa alors que le monde était vaste et que ça lui plairait de partir chasser des abominations tels que les mort-vivants avec elle. Donc Dame Sangrehall lui proposa de devenir sa disciple, proposition qu’elle accepta immédiatement. Elle put convaincre ses parents de la laisser partir et ainsi suivre la voie de prêtresse d’Arkay au côté de Grimhilde Sangrehall.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

avatar
Athé

Messages : 128
Date d'inscription : 11/11/2015
Age : 20
Localisation : Lorraine, Moselle(57)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum