Connexion

Récupérer mon mot de passe


~Code du Nouvel-Ordre (Utilisateurs de la Force)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

~Code du Nouvel-Ordre (Utilisateurs de la Force)

Message par Rowàn le Mar 2 Fév - 0:22


Rowan a écrit:~Arcanes de la Force~
-Enseignements de Rowàn'Kaar-


"Ces enseignements, et le code qui en découle, ont été créés par Rowàn'Kaar. Les lignes de conduite qui le régisse ont pour origine le premier credo utilisé par les précurseurs des utilisateurs de la Force, celui-la même qu’écrivit Odan'Urr. S'ensuit une série de rajouts issus d'autres philosophies, de modifications de ceux-ci et enfin d'une sublimation du tout. Rowàn créa ce code au cours de ses pérégrinations au sein de la galaxie, afin de se forger sa propre voie. Il fut utilisé comme ligne de conduite et credo par tous ses élèves et disciples, ainsi que par l’intégralité de ceux qui avec lui formèrent jadis l'Ordre des maîtres du savoir et du Conclave d'Ossus. Rowàn lui-même se prêtait alors à affirmer que jamais ce code ne serait définitif, car finalement, tout change : les idées, les moyens, les motivations, les voies que l'on emprunte, les mœurs. Mais il mit toujours un point d'honneur à garder dans son entier la signification profonde de cette philosophie qui visait avant tout à retourner aux origines, ne pas refaire les anciennes erreurs, fédérer, comprendre, apprendre et ne faire qu'un avec la Force qui régit tout dans l'univers."
Les émotions sont l'essence même du vivant et de la conscience. Il faut les comprendre, les mesurer et les contrôler pour enfin trouver la paix.
Tout commence et tout finit. On naît, on grandit, on ignore puis on apprend. Au fil de notre existence, notre savoir grandit en même temps que nous, Chaque être commence sans connaissances, il les acquiert par l’étude et la croissance.

Le feu de la passion brûle et détruit, il nous éloigne de la contemplation, fait naître le chaos et mène à l’obsession. Les réfuter ne retarde que l’échéance, les dominer permet de les appréhender et de les contrôler, afin de peu à peu les calmer pour les faire taire et être apaisé, en étant ainsi apaisé on accède à la paix et à la sérénité.


Le chaos ne devient pas, il a été, est, et sera toujours. C'est dans le tumulte du chaos que l'ordre naît. Quand l'ordre régit le chaos, l'harmonie devient alors possible.

La mort n'est que le début d'une vie nouvelle dans la Force. Une vie construite sur la paix, la connaissance, le respect, la sérénité, l'harmonie et l'amour est une vie riche. Lorsqu'on meurt l'esprit en paix, sans regrets, nous nous épanouissons dans la Force et continuons notre chemin au sein de celle ci.


~*L’émotion, puis la paix*~
~*L'ignorance, puis la connaissance.*~
~*La passion, puis la sérénité.*~
~*le Chaos, puis l’harmonie.*~
~*la Vie, la mort, puis la Force.*~


"Ce code ressemble à s'y méprendre à celui d'Odan'Uur si ce n'est qu'il diffère dans sa philosophie. Entre les lignes on peu finalement comprendre que l'univers est régit par une balance cosmique, le bien et le mal. Chacun d'eux est vital pour son opposé. Il ne peut y avoir d'ombre sans lumière, mais il ne peut y avoir de clarté sans obscurité. Finalement, chacun d'entre nous a sa part d'ombre dans des mesures aléatoires, à nous de l'appréhender pour la contrôler et la mesurer, l'amener à ce qu'elle doit être : une infime partie de l’être. On ne peut chasser définitivement cette part de nous, elle est là, et le sera toujours. On peut se persuader qu'on la vaincue, qu'elle n'existe pas, que l'on est irréprochablement pure, mais cela est utopique et mènera de toute façon à une forme dangereuse de fanatisme aussi destructrice que son noir reflet. En somme, tenter d’être d'un blanc immaculé est aussi néfaste que d’être d'un noir ténébreux. Tout comme avoir l'orgueil de se supposer au dessus des lois cosmiques en tentant de parfaitement équilibrer les deux est tout aussi impossible. L'un dominera toujours l'autre. Chaque être vivant aura toujours une face dominant l'autre, et lorsqu'on assemble toutes ces individualités dans un résultat global, on obtient la balance cosmique.
C'est pourquoi Rowàn'Kaar enseigne cette voie, lorsqu'on prend conscience de cela, on peut agir et faire en sorte d'influencer la balance cosmique qui régit l'univers. Si la majorité des êtres est plus sombre que lumineux, alors la balance penche vers les ténèbres et ne fait qu’accélérer ce changement sur les êtres qui influent sur elle. Alors que si l'on empêche la noirceur de trop se répandre, on fait pencher la balance du bon coté, accentuant alors la suprématie de la lumière sur les ténèbres, du bien sur le mal. Mais il sera toujours utopique et impossible de supprimer totalement les ténèbres...

Il y a également d'autres enseignements qui gravitent autour de ce code, cette fois-ci d'une nature plus responsable dans le sens où un grand pouvoir implique un grand contrôle de soi, et de lourdes responsabilités pour peu que l'on désire s'en servir pour influencer ce qui gravite autours de nous. Là encore, une certaine balance influe là-dessus car, il existe bien des façons d'agir sur le monde quand on en détient les moyens et le pouvoir.

C'est d'ailleurs à partir de ce qui a inspiré ce Code que sont nées d'autre philosophies parfois jugées bonnes ou mauvaises mais en général aux yeux de la balance cosmique, dangereuses et infondées. Les philosophies Sith, Révanite, Jedi, Verte et Grise sont de celles-ci. Chacune d'entre elles naissant de valeurs paraissant justes mais se transformant au fil des siècles et des interprétations en une formes de fanatisme ne servant qu'elles et leurs prophètes.

Lorsqu'on suit ce Code, il est évident qu'il prône la suprématie de la lumière sur les ténèbres, même s'il ne chasse pas ces dernières totalement.

Ainsi, un utilisateur de la Force se doit avant tout de ne jamais prendre parti, il ne doit en aucun cas se lier à une autre puissance existante sous peine de risquer de fausser la balance cosmique en privilégiant tel ou tel parti. Il se doit de demeurer arbitraire et d’œuvrer pour le bien du plus grand nombre en préservant la balance du coté le plus clair. Se faisant justice lui même et se désolidarisant de toutes choses contrôlant l'univers en façade.

Agir sur l'univers demande que l'on ait une vision très ouverte de ce dernier, ainsi, bien qu’étant pur et de bonne volonté, il est parfois nécessaire de faire s’éteindre une vie, ceci dit, un tel acte doit être mûrement réfléchî afin d’être bien certain que les conséquences qui en découleront ne seront pas trop néfastes pour l’équilibre universel de toutes choses.

Le respect et l'acceptation des autres voies fait également partie de cet enseignement dans le sens où on ne peut convaincre, enseigner ou montrer par la force. Certain suivent une voie lumineuse mais ont en eux une importante part de ténèbres, ceux là ne faussent pas la balance puisqu'ils suivent la voie la plus claire en majorité globale. Et c'est à force de respect et de bonté que l'on peut les aider s'ils le souhaitent à parfaire leur volonté de demeurer de ce bon coté. Un utilisateur de la Force ne devrait jamais avoir à user de son pouvoir pour contraindre un tiers à suivre sa volonté."


"En ce qui concerne les ressemblances parfois obtues avec les autres philosophies, cela est, encore une fois, dû au fait que ce Code fut inspiré par les premiers commandements d'Odan'Uur. Et s'il y a des ressemblances, il y a également et surtout des différences notables. Par exemple en ce qui concerne les émotions, qui chez les Jedis sont reprouvées voir interdites. Ici elles sont comprises et contrôlées, pour pouvoir en user dans une moindre mesure. La grande question du célibat également abrogée par le conseil jedi. Ici, ce dernier n'est en aucun cas obligatoire puisque l'on prend conscience de nos émotions et de nos passions pour les contrôler et les atténuer, les adeptes de la voie décrite ci-dessus seraient donc en toute logique capable de faire la part des choses, à savoir pouvoir fonder un foyer sans pour autant que les émotions liées à ce dernier soient d'une priorité écrasantes sur les actes de l'initié. Ceci dit, ceux qui finissent par emprunter une telle voie doivent par conséquent mesurer les sacrifices qu'ils impliquent. Un dernier exemple, cette fois ci issu du code Sith : Par le savoir j'ai le pouvoir. Cette phrase est vraie dans le sens où le savoir est le pouvoir, cela est immuable. Mais c'est ce que l'on fait de ce pouvoir et de ce savoir qui définit réellement ce que l'on est."



"Étiquette, conduite et particularités":

-Le vouvoiement est de rigueur, sauf en privé selon le bon plaisir des membres.

-Un Maître du conseil sera toujours vouvoyer par ses égaux et ses subalternes, en usant du titre de Maître -----. Ce dernier doit vouvoyer les jedi en les appelant par leur nom de famille ou leur prénom cas échéant, et peut tutoyer les padawans et les novices.

-Un jedi doit toujours vouvoyer les Maîtres du conseil en usant de leur titre (ex : Maître -----) suivit du nom ou prénom de ce dernier. Il vouvoie également ses égaux de la même manière. Il peut tutoyer son padawan et les novices.

-Les padawans comme les novices peuvent se tutoyer entre eux mais ne doivent en aucun cas se montrer familiers avec leurs pairs : vouvoiement de mise envers les jedis, les maîtres, les officiers et les soldats !

-Enfin, les anciens élèves peuvent continuer a appeler leur ancien professeur « Maître » si le cœur leur en dit.

Il est évidement que tous les utilisateurs de la Force doivent faire montre de respect envers leurs homologues militaires, un Maître comme un jedi vouvoiera un soldat ou un officier (sauf cas privé de familiarité). Cela peut se révéler ennuyeux , mais a le mérite d'apporter une régularité, un réalisme et un meilleur rapport au niveau de l'Ordre et de l'image que ce dernier renverra.


-Les novices disposent de vibrolames, ils sont réunis en classe selon leur nombre, et seul les Maîtres siégeant au conseil et disposant donc du statut de professeur pourront leur faire classe.

-Un Jedi ne peut disposer que d'UN SEUL padawan, et j'insiste sur ce fait. Il est cependant possible qu'il dispose de deux à trois apprentis maximum, mais il devra alors sacrifier sa mobilité sur le terrain afin de pleinement s’occuper de l'enseignement de ces derniers.

-Un jedi ne peut disposer de plusieurs padawans que si le conseil l'ordonne et si il en est digne. Il peut en faire la demande au sus-conseil et devra se plier à la majorité votée par ce dernier. (la décision finale revenant de toute façon à Vilégane).

-L'unique raison pour laquelle un Jedi pourra prendre sous son aile un maximum de trois padawans est que l'Ordre ne dispose pas d'assez de Jedi ou de Maîtres pour les prendre en charge.

-Dans le cas ou trop de padawans seraient présents, les Maîtres sont plus disposés que les Jedi à les prendre en charge, puisqu'ils restent le plus souvent au QG et ont pour eux la fibre du professeur. Ceci dit, la décision reviendra toujours au conseil et à Vilégane.

-Passé un temps, les Novices en compagnie d'un Maître du conseil voire d'une escorte, devront aller effectuer une série de petites épreuves se soldant par la création de leur sabre laser. Cette étape fera d'eux des padawans qui seront alors placés sous la protection d'un maître. (ceux qui ratent restent de facto novice)

-Les restrictions de classes ne sont pas obligatoires, dans le sens où un gardien peut tout à fait avoir une ombre comme padawan, par ex. Cependant, un padawan Ombre devra de toute façon suivre un supplément d'enseignement de la part du chef ombre, tout comme un padawan Sentinelle pourra avoir comme maître un érudit par exemple, mais devra s'appliquer à suivre des cours supplémentaire auprès du Maître des sentinelles.


-Une fois les épreuves de padawan réussies, l'initié accède au rang de Jedi et rejoint de facto la section de sa classe. C'est à son maître de le présenter au conseil lorsqu'il le sent près, et au conseil de décider si oui ou non le padawan aura accès aux épreuves. (les épreuves tu rateras, un padawan tu resteras!)

avatar
Rowàn
Officier

Messages : 18
Date d'inscription : 25/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum