Connexion

Récupérer mon mot de passe


Act 1 : Chapitre 10-6 : La chute du maitre jedi (Final)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Act 1 : Chapitre 10-6 : La chute du maitre jedi (Final)

Message par Cybile/Grim le Mar 18 Aoû - 18:19

Partie 6
 
Une fois être sortie de l’orbite de Tatooine, Idylodia contacta le QG de l’ordre. Elle savait qu’elle n’arriverait pas à venir à bout des deux Siths seule. Donc elle aller demander l’aide de l’ordre pour venir a bout des deux Siths.
-          Idylodia : Ici Idylodia, vous me recevez ?
-          Thajeekk : Je vous reçois, ici Maitre Thajeekk. Ou êtes-vous !?
-          Idylodia : Je suis dans la bordure extérieure à proximité de Tatooine. Tout d’abord je voudrai m’excuser de vous avoir joué le tour de l’évasion sur coruscant, mais je devais le faire. Pour le bien de ma mission.
-          Thajeekk : n’en parlons plus. Ou en êtes-vous de votre mission ?
-          Idylodia : pendant que vous me reteniez prisonnière dans la salle du conseil de l’ordre, ma forteresse a été prise d’assaut par des Jawa. A la recherche de composant électronique. Le problème c’est qu’ils sont tombés également dans la pièce ou était entreposer la main de l’empereur en carbonite. Et ils l’ont libérer. Il les as tous tué, ainsi que tous les soldats qui était en faction dans la forteresse pour le garder. Les Jawa on détourner l’attention des garde pour libérer le Sith et après le Sith a été sans pitié. Es Jawa et les soldats sont tous mort. Maintenant il se trouve sur Voss. Il a retrouvé son frère pour je ne sais quel missions. 
-          Thajeekk : Et maintenant vous voulez notre aide, pour venir a bout des deux Sith je présume.
-          Idylodia : C’est le cas en effet. Seule je n’y arriverai jamais. Enfin je le pense.
-          Thajeekk : Venez nous exposer les faits au Qg, et nous en parlerons lors du briefing.
-          Idylodia : Très bien convoquer tout le monde. J’arrive.
-          Thajeekk : très bien, on vous attend.
Idylodia coupe le holocom et se mis en route pour coruscant.
Une fois au QG de l’ordre Idylodia part directement à la salle de Briefing, ou tout le monde était présent. Les salutations de rigueur ont été dites et le briefing peut alors commencer.
-          Idylodia : Tout d’abord je voudrai m’excuser pour mon évasion. Se n’était pas se que je voulais faire, mais je le devais. Pour le bien de ces missions. Ceci étant dit je vais vous expliquer les faits. Il y a de cela deux semaines, La chancelière suprême Saresh ainsi que la Maitre Jedi Satele Shane m’a contacté pour une mission spéciale. Je devais enquêter seule sur un Sith qui remuer ciel et terre pour retrouver la main de l’empereur. Une fois ceci appris, je pris la décision de déplacer le prisonnier sur Tatooine, dans une forteresse que j’ai acquise il y a peu mas connu seulement de moi et de ma padawan. Suite à cela, je devais retrouver un chasseur de primes qui fait la taupe pour nous dans les rangs de l’empire. Pour m’organiser une rencontre avec le Sith. Il m’apprit que le Sith se trouver sur Drommund Kaas et le chasseur de prime m’organisa une rencontre. C’est pour cela que vous m’avez retrouvé là-bas. Ensuite vous m’avait ramené ici pour enquêter sur ma mission mystérieuse. Une fois l’enquête fini, je me suis échappé de votre surveillance pour retrouver ma padawan sur Tatooine et sécuriser la main de l’empereur au cas où le Sith trouve le lieu de détention. Une fois arrivé là-bas, j’ai trouvé une vision de désolation et de meurtre. Des Jawa morts joncher le sol ainsi que des garde de la république qui avait été mis sous mes ordre  pour surveiller la main de l’empereur. Suite a cela j’ai appris que deux Sith a la description de Dark Ardorum, la main de l’empereur, et de Dark Vodorl, son frère, on été vu sur Voss. Ils ont réquisitionnés une ou deux escouade impériale et sont partie dans une caverne dans les profondeurs de la planète. Aujourd’hui je viens à vous pour m’aider a les débusquer et également a mettre fin a leur agissement maléfique et a leur avenir.
-          Wolfy : Quoi ? vous rendez vous compte du bordel que vous avez mis ces dernière semaine ? et vous, vous nous demandez de mettre en péril nos vies pour réparer vos erreurs ?
-          Dycoot : Je suis assez d’accord avec le major. C’est tout bonnement inacceptable
-          Shonblaimis : moi, je vous suivrai madame
-          Istalyr : je ne peux cautionner cela madame j’en suis désoler.
-          Thajeekk : je n’en dirai pas plus qu’Istalyr. Nous ne pourrons vous suivre.
-          Idylodia : Très bien je comprends. Mais sachez que cela ne m’enchante pas du tout de mettre en péril vos vie ! moi je mets ma vie en péril pour la galaxie. Si vous n’arriver pas a comprendre cela. Soit, j’irai donc seules. Que la force soit avec vous !
La Mirialan en colère partie déçu de son ordre qu’elle venait de perdre, et se résigna à poursuivre sa mission en sachant pertinemment que se serai surement ca dernière mission. Car elle lui coutera la vie. La maitresse suprême partie sur son vaisseau et pris la direction de Voss, seule. Une fois arrivée sur la station orbitale de Voss, Idylodia trouva le Soldat Shonblaimis qui l’attend à pied de la navette pour rejoindre la surface.
-          Idylodia : Bonjour soldat, que faites-vous ici ?
-          Shonblaimis : Bonjour Maitresse, comme je vous l’avez dit, je vous suivrez. Quelque soit l’issus de la bataille. Je suis une femme de parole, et donc je vous attendez pour vous aider dans votre mission.
-          Idylodia : Vous êtes bien la seule à avoir un sens de l’honneur dans cette ordre. Malheureusement, je l’ai découvert seulement a l’issus de ma mission de ma vie … (la Mirialan baissa la tète due a ca déception des membres de son ordre. Ordre qu’elle avait mis tant de mal a construire.). allons-y avant qu’ils ne prennent trop d’avance dans leurs projets.
-          Shonblaimis : Je vous suis madame.
Les deux personnes embarquerent à bord de la navette et partie pour la surface de la planète. Quelque turbulence avait secoué un pu la navette avant l’atterrissage. Une fois les pieds à terre les deux républicaines découvrit un paysage particulier. La végétation était très jolie, et les décors étaient presque enchanteurs mais l’ambiance était pesante sur Voss. Une puissance mystique Reigner sur la planète entière. Puissance dont les Voss se servaient pour réaliser tout un Mysticisme autour de leurs peuples, ils pouvaient avoir des visions à travers cette puissance que tout le monde assimiler avec la force dont les jedi et les Siths utiliser. La maitre Jedi senti un poids sur ces épaule encore plus grand depuis qu’elle était sur la planète, et eut une mauvaise impression. Comme si c’était la dernière fois qu’elle aura la joie de découvrir le paysage d’une planète.
-          Idylodia : Allez soldat, nous devons y aller. D’après nos renseignements, il faut rejoindre un avant poste de la république qui se trouve non loin d’ici, la grotte se trouve à quelques centaine de mètre. Mettons nous en route sans perdre de temps, j’ai un mauvais pressentiment.
-          Shonblaimis : Je vous suis
Les deux personnes pris une navette et prirent la direction de l’avant poste. Une fois sur place, elles débarquèrent leurs speeder et se mirent en route pour la caverne. Une fois arriver a proximité, Idylodia posa le pied au sol et observa se qu’il se passer a l’entrée de la grotte. Les forces Impériale Garder l’entrée. Une escouade au complet était là, ainsi que deux droïde de combat.
- Idylodia : Les forces en présence sont nombreuses. Et cela n’est que l’entrée, se qu’il présage encore plus de monde a l’intérieur.
- Shonblaimis : Ne vous en faite pas madame, je ne changerai pas d’avis et je vous protégerai du mieux que je le pourrai. Et s’il faut donner ma vie pour cela, se sera un honneur.
- Idylodia : Vous êtes vraiment une femme d’honneur. Je suis fier de vous avoir avec moi en se moment
- Shonblaimis : Tout l’honneur et pour moi madame.
- Idylodia : Vous êtes prête ?
- Shonblaimis : Ouais madame. Toujours prête. (Elle se mis au garde a vous pour sa maitresse)
La jedi pris son sabre laser a la main regarda le soldat et se lança a l’assaut des impériaux. La Soldat se préparer au combat des hauteurs ou elles se trouvaient  Ils furent tellement surpris que peux n’ont eut le temps d’utiliser leurs armes. Le combat de l’entrée fut court et intense. Un seul Impériale eut le temps de rentrée dans la grotte et se fut la débâcle des impériaux. Une cinquantaine d’impériaux arrivèrent en groupe de cinq/six et ils tombèrent tous sous les coups de sabre laser ou sous les tirs de blaster. Apres plusieurs minutes passées dans la grotte, les deux femmes  entrèrent dans une grande salle. L’ambiance était pesante et la force obscur émaner de cette pièce. Les deux femmes s’enfonça dans la pièce et découvrit deux silhouettes grande et robuste. Idylodia se retourna vers Shonblaimis et lui dit : « Faites attention ici, si vous avez la possibilité de vous échapper au cas ou ca tourne mal, n’hésitez pas. C’est un ordre ! » La femme soldat secoua la tête en guise d’accord et elles se mirent a avancer toutes les deux en direction des deux silhouette.
-          Idylodia : enfin je vous retrouve tout les deux. Je dois vous félicitez tout les deux pour m’avoir fait courir a travers la galaxie.
-          Vodorl : enfin vous arrivez !
-          Ardorum : Nous vous attendions !
-          Idylodia : alors, que faites vous ici ? sur Voss ? vous êtes en train de transgresser les préceptes des autochtones.
-          Ardorum : vous-même avez transgressé plusieurs règles. Notamment des règles que vous autre jedi avez l’arrogance de vouloir inculquer a vos « padawan ».
-          Idylodia : de toute manière je pense qu’il n’y aura pas d’autre issue que de se battre.  Le fait de vous faire revenir à la raison et a vous rendre n’est que futilité.
-          Vodorl : en effet, et vous vous êtes plongé dans votre propre perte.
Les deux Sith empoignèrent leurs sabres laser prêt à combattre. Idylodia fit signe a Shonblaimis de reculer et empoigna a son tour ces sabres. Et la Jedi lança ces deux sabres sur Vodorl et sauta au milieu des deux Sith, donnant un coup de pied a Ardorum a son atterrissage  pour l’éjecter un peu plus loin puis repris le contrôle de ces armes. Et la bataille fut lancée.
Non loin de là une équipe d’archéologue républicain était en train de réaliser des fouilles dans le fond de cette caverne. Et le bruit des combats retentis dans les murs. Parmi les archéologues, il y avait un Jedi, du nom de Kaïdane. Le Jedi pris son sabre a la main et couru en direction des bruits. Une fois en approche, le Jedi sauta sur Ardorum sans chercher à comprendre se qu’il se passer et commença à se battre également. Il comprit que les deux Siths avaient pour dessein de tuer la jedi qui se battait comme une lionne. Kaidane lança un regard entre deux coups sur la Jedi. Il la reconnu tout de suite. Ils étaient amis lors de leurs apprentissages sur Tython. Ils avaient fait leurs classes ensemble au temple, et avait combattu a plusieurs reprise  lorsqu’il était jedi  sur différente missions.
Les combat faisait rage, Shonblaimis essaya de blesser l’une des deux Sith pour donner l’avantage a la Mirialan et a son ami, mais en vain. Les deux jedis combattirent les deux Siths de façon très soutenu. Idylodia donné des coups tellement fort sur Vodorl fini par lâcher un de ces sabres. Et la Mirialan continuer à se déchainer sur le Sith au sang pur. Elle réussi à lui faire tomber son seul sabre restant et fini par lui trancher la tête. Puis elle se retourne en direction de son ami qu’elle n’a pas reconnu et regarda Ardorum avec un regard tellement noir qu’elle aurait fait peur à un Rancor. Ardorum vit son frère tomber derrière la Mirialan et entra dans une rage telle qu’il envoya Kaidane au pied de Shonblaimis. Il était totalement inconscient et le soldat s’agenouilla pour le réveiller. Le Sith sauta sur Idylodia et lui dit « Tu as tuée mon frère, et pour cela tu vas mourir ! ». Les coups de l’ex main de l’empereur étaient tellement puissants que la Mirialan n’était pas de taille pour résister longtemps. Elle perdit rapidement le dessus du combat et fini par tomber genoux a terre et elle dit a Ardorum : « Si tu me tue maintenant, je serai encore plus puissante qu’aujourd’hui, et tu ne pourras plus rien contre moi. » le Sith lui repondi : «  nous verrons cela » il regarda une dernière fois le cadavre de son frère, étendu, et plongea son sabre dans la poitrine de la Jedi « ceci est pour toi mon frère ». C’était la fin du règne de la maitresse suprême. Le Sith alla en direction du corps de son frère, tandis que Kaidane revenais a lui. Il leva la tête et vis son amie à terre sans vie, et les deux Sith, l’un mort et l’autre a genoux devant lui. Le Sith tourna la tête au moment ou Kaïdane se releva et lui dit.
-          Je n’ai rien contre vous deux, partez tant que je vous le permets. Ramenez le corps de votre amie et ne revenez jamais en ma présence. Je serai moins magnanime qu’aujourd’hui !
Le jedi pris le corps d’Idylodia dans ces bras et fit un signe de tête a Shonblaimis pour prendre la direction de la sortie de la grotte. Une fois à l’extérieur Kaïdane regarda Shonblaimis et lui dit :
-          Kaïdane : Soldat, menez moi au Qg de votre ordre, je dois voir vos dirigeant et  ramener le corps d’Idylodia.
-          Shonblaimis : Oui, tout de suite je les préviens de notre arrivé.
-          Kaidane : Non laisser les encore dans l’ignorance, le coup portée a votre ordre sera assez dur a encaisser une fois que nous serons sur place.
-          Shonblaimis : Bien, comme vous voulez
La femme pris le chemin de la navette pour les ramener a Voss-Ka, la capitale de la planète afin de rejoindre la station orbitale et repartir pour coruscant a bord de son vaisseau. Le voyage se passa dans le plus grand des silences. Ni Kaidane, ni Shonblaimis ne dit un mot. Kaidane s’isola un moment pour prévenir le conseil Jedi de la nouvelle tragique et retourna méditer un moment dans la salle ou était entreposer le corps de la Jedi défunte. Puis Shonblaimis entra dans la pièce doucement, le visage humidifié par les larmes et dit d’une voix basse.
-          Shonblaimis : Maitre Kaidane, nous sommes en vu de Coruscant, nous débarquerons directement au Qg de l’ordre dans quelques minutes.
-          Kaidane : (toujours en position de méditation et les yeux fermés) Bien, j’arrive
Le jedi se leva et pris la direction de la passerelle du vaisseau. Une vision qu’il n’avait pas revu depuis plusieurs décennies se présenta devant ces yeux. Coruscant, Ville planète, Capitale de l’espace républicain. Shonblaimis entama la descente en direction du Qg de l’ordre. Le cœur lourd elle manœuvra de manière douce et délicatement elle posa son vaisseau dans le hangar de l’ordre.
Thajeekk et Dycoot se trouva là a attendre que les portes du vaisseau s’ouvrit. Apres quelques minutes, la porte du vaisseau s’ouvrit et laissant apparaitre Shonblaimis arme à la main, et  Kaidane avec le corps d’Idylodia dans les bras. Thajeekk tomba genoux à terre et laissa couler une larme. Il s’écrit :
-          Thajeekk : Quand est ce arrivé ? qui est l’auteur de ceci ? et ou ? et comment ?
-          Shonblaimis : Maitre Kaidane vous expliquera tout, moi je ne peux le faire (elle portée son casque mais on pouvait entendre au son de sa voix la peine qu’elle avait pour la tragédie qui venais de se passer)
-          Thajeekk : (regardant Kaidane) Et vous êtes Maitre Kaidane je suppose ?
-          Kaidane : Je ne suis pas maitre Jedi. En tout cas pas encore, mais ceci par choix. Je ne suis pas un combattant jedi, je suis plutôt un archéologue Jedi
-          Thajeekk : Bien, mais comment se fait il que vous soyez ici avec le corps de notre maitresse suprême dans les bras ?
-          Kaidane : Lors de l’attaque de votre Maitresse suprême, je me trouvais au fond de la grotte ou cela s’est passé. J’ai entendu les bruits du combat et je me suis précipité pour prêter main forte à mon amie d’enfance que j’ai reconnue presque tout de suite. Elle combattait comme une matriarche Manka, deux Siths, je n’ai su qu’après qui s’était. L’un s’appeler Dark Vodorl, qu’elle a réussi a tuer en lui coupant la tête, et l’autre était Dark Ardorum visiblement le petit frère  du défunt Sith et ancienne main de l’empereur impériale.
-          Thajeekk : Vous voulez dire qu’elle a quand même était a leurs rencontre, seule ? vous plaisantez j’espère ?
-          Kaidane : Elle n’était pas seule, le soldat Shonblaimis était présente également, mais que peux bien faire un simple soldat fasse a deux seigneur Sith ? et je pourrai également vous poser la même question messieurs, ou étiez vous pendant que votre maitresse suprême était en train de se faire tuer ? n’est il pas dans votre code de porté secours a tout être qui vous demande de l’aide ? ou encore de suivre a la lettre les ordres de vos, ou dans le cas présent, de votre supérieure ? j’aimerai bien entendre vos réponses, car Idylodia était, et as toujours était quelqu’un de droite ! respectable ! et digne de confiance !
-          Thajeekk : Nous … (Thajeekk baissa la tête de honte car il savait se qui s’était passé et il aura pu faire en sorte que la maitresse soit toujours en vie)
-          Dycoot : Nous n’avons pas cru a ces dire, car depuis quelque temps elle agissait de façon bizarre. Elle disait qu’elle était soit disant en missions spéciale pour le sénat et le conseil jedi, sauf que les deux ne nous ont pas révéler  se qu’était réellement cette missions et surtout a nier en bloc avoir donnée une quelconque missions a maitre Idylodia. Et quand elle est venu nous demander un coup de main, nous avons tous pensé qu’elle voulais nous faire tuer.
-          Kaidane : et voila le résultat. Je vous félicite messieurs … Montrez moi ou je peux poser ca dépouille.
-          Thajeekk : Suivez-moi
Le Zabrak mena le jedi à l’étage et entra dans l’infirmerie
-          Thajeekk : Posez là sur le lit, nous allons lui faire un autel un attendant de lui rendre les hommages qui lui est du.
-          Kaidane : je pense qu’il sera effectivement bien que vous vous en chargiez. Pour ma part je dois retourner sur Tython pour expliquez au conseil jedi se qu’il s’est passé. Avant de venir je les aient appelés pour les prévenir de la perte que nous avons eut. Maintenant je dois expliquer le pourquoi de cette perte !
-          Thajeekk : je viens avec vous, je suis responsable de ceci et je fais également partie du conseil Jedi.
-          Kaidane : je pense qu’il vaudrait mieux ne pas être là quand je leur dirai toute la vérité sur cette histoire ! Organiser plutôt les funérailles de votre maitresse suprême.
-          Thajeekk : Bien, si vous pensez que s’est mieux
-          Kaidane : Non je ne pense pas que se soit mieux, mais de toute manière vous passerai devant le conseil jedi pour répondre de cette traitrise envers votre maitresse suprême ainsi que pour les agissements de l’ordre !

Kaidane s’inclina tout juste devant Thajeekk et fit un simple « au revoir » et partie dans le hangar de l’ordre pour prendre une navette  afin de rejoindre son vaisseau sur Voss et repartir sur Tython afin d’expliquer se qu’il s’était passer au conseil Jedi et remettre de la lumière sur cette tragique perte

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

@Arkon699
avatar
Cybile/Grim
Maitre de Guilde

Messages : 1436
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36
Localisation : 03260

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum