Connexion

Récupérer mon mot de passe


Act 1 : Chapitre 10-4 : La chute du maitre jedi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Act 1 : Chapitre 10-4 : La chute du maitre jedi

Message par Cybile/Grim le Dim 16 Aoû - 18:22

Partie 4
 
Apres quelques jour d’attente, Idylodia, commencer a se demander si Maitre Thajeekk ne l’avait pas oublié. Elle été resté dans la salle du conseil sans rien dire, ni en ne voyant personne. Est le temps commencé a être vraiment long. Elle ouvrit la porte et demanda aux gardes devant la porte s’il avait des nouvelles de maitre Thajeekk. Le soldat ne se tourna même pas pour faire face a la Mirialan et lui repondi de la profondeur de son casque, un « non » catégorique. Et lui demanda de faire marche arrière afin qu’elle retourne dans la salle du conseil. Et qu’il fallait qu’elle attende encore un peu.
La Maitresse suprême commença a trouver le temps plus que long. Elle tourner en rond depuis maintenant une semaine, et elle voyait l’échec de ca mission arriver a grand pas. Elle décida donc de méditer afin de pouvoir se calmer et voir la suite des événements.
Apres deux heures de méditation, la porte de la salle du conseil s’ouvrit. C’était Maitre Thajeekk ainsi que le lieutenant Dycoot qui était de retour.
-          Thajeekk : Maitresse suprême, veuillez nous excuser pour l’attente, mais cela était nécessaire
-          Dycoot : Maitresse suprême …
Idylodia resta de marbre et ne bougea pas une oreille.
-          Thajeekk : Apres une enquête longue et fastidieuse, nous avons pris contact avec le conseil Jedi et le bureau de la chancelière suprême. Nous leurs avons demandé quel était votre mission. Et les deux nous ont répondu qu’ils ne vous ont donné aucune mission. Donc nous vous aimerions des explications !
La Mirialan était toujours en position de méditation, les yeux fermés et répondit
-          Idylodia : Je vous l’avais dit, cette mission est confidentielle et tout a fait officieuse. Il est normal qu’ils nient le fait qu’ils m’ont donné une mission. Soyez un peu logique. Rappeler vous qu’ils pensent qu’il y a une taupe dans nos rangs. Et donc par conséquent ils ne vous diront rien.
-          Dycoot : Ils doutent donc de nous tous, sauf vous a vous entendre
-          Idylodia : C’est le cas, sinon ils ne m’auraient pas demandé de réaliser cette mission seule
-          Thajeekk : Et donc pourquoi avoir fait appel a Cyraxe dans se cas. Qui nous dis que se n’est pas lui notre taupe, ou pire encore, que se soit vous !?
-          Idylodia : Soyez sérieux, vous croyez que j’ai construis tout ceci pour vous trahir ? ainsi que la république ? ou même que j’aurai tué l’empereur a seul fin de pouvoir le remplacer ? Soyez un peu sérieux !!!! Laisser moi retourner sur Tatooine, pour m’assurer que la main de l’empereur soit toujour là ou je l’ai laissé et je continuerai ma mission seule. Comme si de rien était. Je comprend tout a fait votre réticence a tout cela, mais c’est malheureusement le seul moyen.
Le lieutenant regarda le Jedi en lui faisant signe que non. Et le jedi reçu bien le message.
-          Thajeekk : il est absolument hors de question que l’on vous laisse partir. ont vous accompagne que vous le vouliez ou non !!
-          Idylodia : Soit
La Mirialan n’était pas convaincu par les parole du Zabrak, est commença à réfléchir a un moyen de se débarrasser de ces personne pour accomplir ca mission en paix. Une fois la maitresse suprême debout, les trois compères commença à descendre les escaliers du QG de l’ordre et croisa l’agent Ailein, qui suivi les trois personnes dan leurs missions. Une fois arriver dans le hangar de l’ordre, les membres de l’ordre pris une navette en direction de la place du sénat, d’où ils pourraient atteindre le spacioport en tout sécurité.
Une fois sur la place du sénat, le Lieutenant Dycoot se mis en arrière pour sécuriser la zone, Maitre thajeekk se mis en avant et Ailein se mis sur le coté, il restait en mode sécurisation de zone. Personne ne bougea. Le Jedi Istalyr se joint a eux suite a une réunion avec le conseil jedi de Coruscant, il se mis a l’opposé de Ailein. Les cinq personnes se mis en marche en direction du spacioport. Sur leur chemin se tenais un Statue Majestueuse représentant une constellation qui était supposé représenter la république. La Mirialan baissa la tête et ferma ces yeux. Elle vis une occasion d’échapper a ces compère. Elle n’hésita pas un instant. Elle poussa Thajeekk, étrangla le Lieutenant Dycoot avec l’aide de la force, donna un coup de pied a Ailein pour la propulser en arrière et bouscula Istalyr pour tomber sur un speeder qui passer sous la passerelle. Personne n’eut le temps de réagir car cela s’est passé tellement vite que ca as surpris tout le monde. Une fois les esprits retrouvés il était déjà trop tard. La Mirialan s’était fait la male. Ils se penchèrent tous pour essayer de la retrouver mais en vain.
Idylodia pendant se temps demanda a la personne qui piloter le speeder de la déposer au spacioport en vitesse car elle devait partir de façon très urgente. L’humain ne voulais pas, elle due donc le convaincre par la force pour lui faire faire se qu’elle voulait. En deux temps trois mouvements, elle était devant les portes du spacioport. Elle couru aussi vite qu’elle pouvait pour atteindre son objectif, le pacificateur, son vaisseau de classe défenseur corellien.  Le temps que les quatre membres de l’ordre qui était a la poursuite de la Mirialan réagissent et prenne la décision de partir a ca recherche, la maitresse suprême de l’ordre était déjà partie de la planète.
La direction n’était autre que Tatooine, la planète de base de la Mirialan a présent. Pendant le vol, elle contacta Sophialina pour lui demander de la réapprovisionner en fournitures diverse. Nourriture, et autre kit médicaux en cas de besoin car elle devrait surement se cacher pendant longtemps. Elles se donnèrent rende vous dans l’espace des Hutts, lieu de résidence de la contrebandière. Une fois sur place, le vil s’amarra au pacificateur pour faire la livraison. La contrebandière et la Jedi eut une discussion courte.
-          Sophialina : Bonjour mère, comment vas-tu ? 
-          Idylodia : Assez mal merci, et toi ?
-          Sophialina : que se passe-t-il ? je t’ai sentie préoccuper tout a l’heure dans ton message 
-          Idylodia : c’est le cas, mais je ne peux pas ‘en dire plus pour le moment.
-          Sophialina : bien, si tu ne veux pas m’en parler je comprends, mais sache que si tu as besoin je serai là pour t’aider. Tu le sais j’espère.
-          Idylodia : biensûr que je le sais, mais je vais devoir me mettre au calme pour un moment. Je ne peux ni te dire se qu’il se passe, ni te dire ou je vais. Se que je peux te dire en revanche c’est que vais surement partir et que l’on risque de ne plus se voir pendant longtemps.
-          Sophialina : ah ! tres bien, je vais te regretter et tu va beaucoup me manquer. Si tu change d’avis n’hésite pas. Sinon, j’ai se que tu m’as demandé, une douzaine de caisse réfrigérer de nourriture ainsi qu’une douzaine de caisse de produit médicaux.
-          Idylodia : Bien met les dans ma soute et vite, je ne peux rester ici tres longtemps. Ils sont peut être déjà sur mes traces.
-          Sophialina : Qui donc ?
La Mirialan serra la contrebandière contre elle et lui fit un bisou sur la joue. Puis se retourna sans répondre et remonta sur le pont du vaisseau. La contrebandière quand a elle, fit le transfère des caisses et remonta ensuite sur le pont pour rejoindre ca mère d’adoption.
-          Sophialina : voila qui est fait.
-          Idylodia : je te remercie. Maintenant part, je dois partir
-          Sophialina : Tres bien, tu ne veux vraiment rien me dire ?
-          Idylodia : non, je suis désoler, je ne peux pas.
-          Sophialina : Tres bien comme tu veux. Si tu as encore besoin de caisse n’hésite pas a me contacter.

La contrebandière tourna les talons et remonta a bord de son vaisseau. Elle se désamarra et repartie pour Nar Shadaa pour une autre livraison. Pendant se temps la maitresse suprême de l’ordre se dirigea vers l’espace de la bordure extérieur ou elle devrait rester pendant tres longtemps. Tatooine. Planète désertique au deux lune. Une fois la planète atteinte, elle se dirigea vers la demeure qu’elle avait acquis il y a peu et ou elle avait entreposé la prison de la main de l’empereur.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

@Arkon699
avatar
Cybile/Grim
Maitre de Guilde

Messages : 1436
Date d'inscription : 12/10/2014
Age : 36
Localisation : 03260

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum